France
4.7 141

Quelles sont les meilleures bougies pour votre décoration ?

 

MENU DE LA PAGE


Bougies parfumées

 



 Introduction


Les points de vente vous proposent différents types de bougies. Elles sont devenues incontournables dans la décoration moderne. Jadis, elles servaient seulement à s'éclairer. Ping va vous aider en vous présentant les différents types de bougies que l'on peut trouver. Pour commencer, il faut différencier les bougies déco dites éclairantes qui permettent d'apporter une touche esthétique à votre intérieur et les bougies parfumées qui apportent un confort olfactif pour votre bien-être. Après la lecture de ce guide senteur, choisir sa bougie sera beaucoup plus facile et vous deviendrez incollable sur le monde de la bougie.

Les différents types de bougies

Ci-après, nous allons vous présenter les différents types de bougies que l'on rencontre le plus souvent et ainsi faciliter votre choix pour trouver la bougie qui vous correspond. Ce guide vous permet aussi d'avoir des conseils dans leur utilisation et les précautions à prendre.

 

Les bougies pilier

 

 

 


 

 

 

Bougie pilier

Les bougies pilier sont les plus classiques et les plus populaires. Le point fort de ces bougies, c'est qu'elles sont déclinées en de multiples formes, tailles et couleurs, mais les deux qui reviennent le plus souvent sont le cylindre et le carré. Elles peuvent être parfumées ou pas mais elles sublimeront votre décoration. Pour une soirée placée sous le signe de la méditation, la bougie pilier est parfaite. Au centre d’une table, sur une table basse, un meuble, la bougie pilier trouvera grâce à ses lignes harmonieuses sa place facilement dans votre maison et vous prodiguera apaisement, calme et sérénité.

La fabrication d'une bougie pilier

 

Ce sont des bougies autoportantes, ce qui signifie qu'elles n'ont pas besoin d'un récipient ou d'un conteneur pour les utiliser, elles se consument et brûlent toutes seules sans aide d'élément annexe. Pour les fabriquer, elles sont coulées dans un moule et après la solidification elles sont prêtes à l'emploi.

Le second point à prendre en compte est la taille de la mèche. Il faut qu'elle soit installée de façon à ce qu'elle crée un bassin de fusion qui ne dépasse pas le diamètre ou la largeur de la bougie. De plus, elle doit atteindre une température élevée afin que la paraffine se trouvant dans le bassin de fusion s'évapore rapidement et ainsi ne coule pas ou recouvre la mèche à l'emploi.

 

 

 Les bougies votives

 

 

 


 

 

 

Ces bougies sont moulées et destinées à être brûlée dans un contenant adapté à leur forme et leur taille. Généralement de petites tailles, les bougies votives étaient utilisées dans la religion catholique. Jadis, selon la tradition, elles étaient des offrandes aux divinités lors d’une requête ou d’un remerciement. À l'origine la base était légèrement plus étroite que la partie supérieure afin de s'adapter aux récipients les plus courants, mais de nos jours une multitude de possibilités et de matières (en métal, en verre, en céramique) sont disponibles, nous avons l'embarras du choix ! Les récipients s'adaptent aux bougies et non l'inverse. Les bougies votives sont coulées dans un moule puis démoulées une fois durcies. Ensuite, on les met dans un contenant adapté.

Les avantages des bougies votives

 

Leur récipient permet à la bougie de se consumer moins vite et ainsi allonger leur durée de vie. Un autre avantage est que la cire ne peut pas couler puisque retenue par les parois, ce qui permet à la bougie d'être consumée entièrement et ainsi utiliser tout le volume de la cire pour la combustion. Pour finir, les parois protègent la flamme des courants d’air. Avec tous ces avantages, les bougies votives brûlent environ une quinzaine d’heures.

Les bougies conteneurs

 

 

 


 

À la différence des deux premiers modèles, les bougies conteneurs sont réalisées pour être brûlées dans le récipient même où leur cire a été coulée. Ces récipients devront être à la fois esthétique et répondre à la forte chaleur engendrée par la flamme et aux contraintes de fabrication.

Comment utiliser les bougies conteneurs ?

 

Pour que ces bougies brûlent correctement, il faut respecter plusieurs règles. La fusion de la paraffine est proche des 82 °C, donc le matériau constituant le réceptacle doit résister à cette température et doit être non inflammable. Le plastique, le carton et le bois sont prohibés, les matériaux recommandés sont la céramique, le verre, la pierre, le métal, la terre cuite. Comme toutes bougies, pour une bonne combustion, le rapport diamètre bougie/taille mèche doit être proportionné. La forme du récipient doit être droite ou évasée, c'est-à-dire plus large en haut qu’en bas (Il ne faut pas une trop grande différence de diamètre). La dernière contrainte, la hauteur du récipient doit être inférieure à 15 cm, car au-delà, l’apport d’oxygène sera de plus en plus difficile pendant la combustion (risque d’obtenir une quantité importante de suie ou d'éteindre la bougie). Vous devez aussi respecter les dimensions, la hauteur doit être le double de sa largeur.

Comment retirer la cire du récipient d’une bougie conteneur ?

 

Vous pouvez réutiliser le récipient plusieurs fois (pour des fins non alimentaires) mais il peut arriver que la cire reste colléé au fond. Pas de panique, juste un peu de patience ! Faites chauffer de l'eau dans une bouilloire et quand elle est à ébullition, versez-la dans le contenant. Après quelques heures, retirez la cire solidifiée à la surface du verre, il ne vous reste plus qu'à le nettoyer au lave-vaisselle.

Attention : Nettoyer votre contenant dans un endroit inaccessible aux enfants.

 

Les bougies chauffe-plats

 


 

bougies chauffe-plat
Petites et de différentes couleurs, les bougies chauffe-plat sont les plus répandues et les plus vendues dans le monde. Ce sont de petits cylindres de paraffine dans une enveloppe métallique (généralement en aluminium, mais vous pouvez en trouver des transparentes en polycarbonate). Les grands avantages sont incontestablement leurs prix minimes.

Les bougies chauffe-plats dans la déco

Elles sont utilisées de différentes façons comme pour créer un éclairage d’ambiance, avec un photophore, un bougeoir, un brûleur d'huiles essentielles… Elles permettent d'obtenir une ambiance tamisée et chaleureuse rapidement. Avant d'arriver dans la décoration d'intérieur, les bougies chauffe-plats étaient utilisées pour conserver les aliments à la bonne température.

Ces petites bougies sympathiques existent en deux dimensions 4 et 6 cm et ont une durée de combustion respectivement de 5 et 10 heures. Vu le succès de ces petites bougies, il est évident qu'elles ont été déclinées dans toutes les couleurs puis parfumées (attention, la diffusion n'est pas aussi performante que les autres types de bougies). 

Les inconvénients d'une mèche non adaptée


- Une mèche trop petite : le bassin de fusion sera trop étroit et creusera la bougie seulement dans son centre comme un tunnel.
- Une mèche trop grosse : elle risque de fumer et le bassin de fusion trop large fera couler la cire le long de la bougie.
- Une mèche trop longue : si la bougie se met à fumer, ou la flamme à clignoter, réduire la longueur de la mèche en la coupant. 

Conclusion : La mèche est un des éléments les plus importants dans une bougie pilier, alors autant choisir une bougie avec une mèche adaptée

Astuce Ping : La longueur de la mèche permet de régler la hauteur de la flamme, si elle est trop importante, coupez-la un peu.

Quelques conseils pour l'utilisation de vos bougies

  • Ne pas utiliser les bougies avec une grosse mèche : plus elle sera épaisse et plus elle sera disposée à répandre de la suie. 
  • Ne pas exposer les bougies directement aux fortes lumières, naturelles ou artificielles pendant une longue durée afin de conserver la couleur naturelle de vos bougies.
  • Ne pas placer une bougie dans un courant d'air : lorsque la flamme se secoue, la bougie se consume mal et risque de fumer.
  • Ne pas placer une bougie au fond d'un récipient qui n'a pas de prise d'air à la base: la ventilation sur la flamme se fait mal et la bougie risque de fumer. Si le haut du réceptacle bruni par la suie, cela veut dire que la bougie brûle mal.
  • Ne pas mettre les bougies côte à côte : des bougies trop proches sont en concurrence pour l'air et risque de mal se consumer et fumer. Les bougies avec plusieurs mèches rencontrent le même problème, c'est pour cette raison que sur une bougie à plusieurs mèches, il ne faut pas prendre de petites tailles.
  • Ne pas laisser des morceaux de mèche ou d'allumette sur le sommet de la bougie, car vous risqueriez d'augmenter le débit de cire dans la flamme et vous risqueriez d'émettre de la suie.
  • Pour éviter de produire de la fumée, utilisez un éteignoir ou vous pouvez noyer la mèche dans la cire (en la redressant aussitôt).
  • L'espace au-dessus d'une bougie doit être dégagé (ne pas laisser brûler dans un espace clos).
  • Les bougies dans un fond en verre doivent être éteintes lorsqu’il ne reste plus qu’un cm de cire liquide au fond du verre pour empêcher qu'elle chauffe trop et qu'elle endommage votre support.
  • Quand vous utilisez une bougie, gardez-la toujours sous surveillance, surtout en présence d'enfants.
  • Pour enlever la cire  d’une nappe, mettre un essuie-tout ou un buvard sur les gouttes de cire, posez une feuille sur et en dessous de votre textile puis passer votre fer à repasser à température tiède. Avec la température, la cire deviendra liquide et sera facilement absorbée.

 

Découvrez la catégorie de bougies de notre boutique