Swipe to the left

La Villa Palagonia au sud de l'Italie

18 février 2017

Située à Bagheria, une ville du sud de l'Italie, la Villa Palagonia figure parmi les plus célèbres demeures du pays. Elle se trouve à environ 15 km de Palerme.

villa palagonia

Histoire de la Villa Palagonia

Le projet a été lancé en 1715 par la volonté de Don Francesco Ferdinando Gravina e Crujilla, le cinquième prince de Palagonia et chevalier de la Toison d'Or. Sa réalisation a été confiée à l'architecte Tommaso Maria Napoli et à Agatino Daidone.

Une fois lancé, le chantier a duré de nombreuses années et son concepteur, ne pourra assister à son achèvement, il décédera avant même que les ornementations et sculptures ne furent installées.

Selon la légende, Don Francesco Ferdinando Gravina e Crujilla aurait commandé cette maison et surtout son jardin à monstres pour faire peur à son épouse afin qu'elle ne sorte pas. Le prince était effectivement de nature jaloux.

villa palagonia de bagheria

Une maison à monstres

Même si elle n'apparaît que rarement dans les guides de voyage, la Villa Palagonia a attiré les voyageurs dès le 18ème siècle. Tous ceux qui ont eu l'occasion de la visiter vantent son originalité et la surnomment « la ville des Monstres ». Cela peut effrayer à première vue, mais les sculptures valent vraiment le détour tant elles ont été réalisées avec talent.

Dès l'entrée, on retrouve deux gnomes et sur les murs entourant la propriété, sont perchés des animaux légendaires, des dames et chevaliers que leurs créateurs ont défigurés, des créatures anthropomorphes, des animaux issus des légendes, des statues représentant des figures fantastiques, … Cette collection de monstres a été créée à partir de 1749 et les générations qui se sont succédé l'ont peu à peu enrichi.

De grands noms de la littérature et de l'art l'ont visité à l'instar de Goethe qui l'a évoqué dans son Voyage en Italie. Alexandre Dumas, André Breton, Jean-Pierre Houël, Renato Guttuso, Giovanni Macchia, … ont également été séduits et impressionnés par cette demeure "monstrueuse ou fantastique".

Ses façades convexes et concaves ont également le don d'impressionner tous ceux qui passent devant la maison.

L'intérieur

La Villa Palagonia est ouverte au public. Ainsi, après avoir admiré les monstres du jardin, vous vous retrouverez au sein d'un vestibule elliptique dont les murs sont ornés de fresques retraçant les travaux d'Hercule.

De là, on peut accéder à l'étage supérieur que l'on appelle étage noble ou à ladite Galerie des Miroirs. Cette pièce est magnifique avec ses fresques en trompe l'œil représentant des oiseaux volant au plafond. Ses vitres colorées et ses marbres polychromes renforcent le côté infini des paysages du lieu.

Cette demeure témoigne de la civilisation baroque du 18° siècle avec ses extravagances et ses excès.

Posted in: Culture