Swipe to the left

Statue de la Mère-Patrie à Volgograd en Russie

2 mai 2016

La Statue de la Mère-Patrie est une création inédite de deux artistes : Evgueni Voutchetitch et Nikolai Nikitin. Il s'agit d'une sculpture en béton que ses créateurs ont baptisé « L'Appel de la Mère-Patrie » ou encore « La Mère-Patrie appelle ! ». Elle est haute de 85 m et fut inaugurée le 15 octobre 1967 dans la ville de Volgograd en Russie.

La statue a été érigée en haut du "Kourgane Mamaïev" à Volvograd, ex-Stalingrad. Représentant un personnage pointant son épée vers le ciel, le monument fait référence à la première victoire des Soviétiques sur les Allemands durant la fameuse bataille de Stalingrad. Son emplacement a été minutieusement étudié puisqu'en haut de cette colline de 102 mètres, elle ne passe pas inaperçue et trône fièrement à l'entrée de la ville. De nos jours, l'infrastructure figure parmi les monuments les plus visités de la Russie.

Statue de la Mère-Patrie

Une statue : Mère protectrice

La Mère-Patrie tient son épée avec la pointe de celle-ci levée vers le ciel. Cette posture n'a pas été choisie au hasard puisque selon les historiens, l'interprétation commune et traditionnelle à l'époque de gloire de l'URSS était que celle-ci gardait le pays entier et qu'elle défierait tous ceux qui pourraient faire obstacle et faire du mal à ses enfants : les Russes. Pour cette majestueuse œuvre d'art aux traits typiquement socialistes, l'artiste sculpteur Evgueni Voutchetitch a reçu une médaille pour le titre du Héros du travail socialiste.

La Statue de la Mère-Patrie : un projet ambitieux

Le projet de construction de la statue est une initiative de l'architecte Iakov Bielopolski. Les travaux ont été entamés en 1959 et achevés en 1967. Sitôt terminée, elle fut classée à la deuxième position du top 10 des plus hautes statues du monde. Elle se place juste après le très célèbre Cristo Rei de Portugal et devant la statue du Monument aux défenseurs de l'Arctique soviétique durant la Grande Guerre patriotique de Mourmansk. Malgré l'éminence du projet, des petites retouches et réparations ont été réalisées en 1972 et 1986. Ces restaurations ont permis de redonner au monument tout son éclat.

Les caractéristiques

Yevgeny Vuchetich et l'ingénieur Nikolai Nikitin ont été les principaux responsables de la construction de cette infrastructure. Sa réalisation a nécessité plus de 2 400 tonnes de métal et 5 500 tonnes de béton. La fameuse épée pèse à elle-seule 14 tonnes et mesure 33 mètres. Le châle ou fourreau que porte le personnage pèse plus de 250 tonnes.

La structure est complexe. Elle doit sa rigidité aux câbles tendus en son sein lesquels ont ensuite été recouverts par du béton d'une épaisseur de 25 cm à 30 cm. Pour ce qui est de l'épée, elle était à l'origine faite de feuille de titane et d'acier inoxydable. Ces matériaux présentaient toutefois un risque de non-conformité face au vent et ont fait l'objet d'une réparation en 1972. L'inox et la feuille de titane ont ainsi été remplacés par de l'acier fluoré.

Posted in: Culture