Swipe to the left

Les plantes dépolluantes sont également décoratives

4 février 2017

Selon de nombreuses études, l’air intérieur que nous respirons à la maison est entre cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur et ce, à cause de divers facteurs. Pour y remédier, rien de mieux que les plantes dépolluantes.

Les plantes dépolluantes : L’anthurium Les plantes dépolluantes : L’anthurium

Les facteurs de pollution de l’air intérieur

Plantes dépolluantes Plantes dépolluantes : Le Croton

L’air de nos intérieurs est pollué, car il est chargé de substances toxiques et nocives. D’où proviennent ces substances ? Les désodorisants, les insecticides, les solvants, les détergents, les peintures, les colles, les papiers peints, etc. tous nos objets modernes comme les meubles, les canapés sont assemblés avec des produits traités et collés et toutes ces matières véhiculent des substances chimiques du type benzène, formaldéhyde, xylène et toluène, etc. Toutes ces substances polluent donc l’air à l’intérieur de nos lieux de vie et c’est encore pire si on a l’habitude de ne pas aérer les fenêtres par peur que la pollution extérieure ne pénètre chez nous. D’ailleurs, si vous n’avez pas de plante dépolluante, l’aération quotidienne de la maison est fortement recommandée.

Les plantes dépolluantes pour améliorer la qualité

Plantes dépolluantes Plantes dépolluantes : Le dieffenbachia

Les plantes dépolluantes ont la capacité d’absorber les substances toxiques par le biais de leur feuillage, de les transformer en matière organique grâce à leur système racinaire et d’émettre ensuite du CO2 plus sain que celui qu’elles ont absorbées. Elles permettent ainsi un échange gazeux qui a pour objectif de purifier l’air intérieur en y apportant plus d’oxygène et d’en améliorer la qualité. Voici quelques plantes dépolluantes très efficaces :

– Le spathiplyllum : cette plante a le don d’absorber les produits toxiques présents dans les vernis, les plastiques, les peintures et d’autres matériaux présents dans le mobilier.

L’anthurium : cette plante absorbe toutes sortes de substances chimiques comme l’ammoniaque. Elle est idéale pour une pièce humide.

– Le croton : cette plante absorbe surtout le formaldéhyde.

– Le dieffenbachia : en plus d’absorber les toxines présentez dans l’air ambiant et de décorer l’intérieur, le dieffenbachia a aussi le pouvoir d’humidifier l’air.

L’aréca : cette plante absorbe le xylène et le formaldéhyde que l’on retrouve en quantité dans la peinture et la majorité des produits d’entretien. Cette plante est à installer dans un endroit lumineux et très ensoleillé.

– La fougère a un grand pouvoir d’absorption et de rejet lorsqu’il s’agit des substances toxiques présentes dans les produits d’entretien, de nettoyage de la maison et des matériaux du mobilier.

– Le philodendron : il absorbe le formaldéhyde et le pentachlorophénol que l’on retrouve dans la colle, les vernis, les produits ménagers et le mobilier.

– Le ficus absorbe le formaldéhyde, le xylène, l’ammoniac que l’on retrouve dans les détergents. Il chasse aussi les substances toxiques des fumées de cigarette, des désodorisants et des vernis.

Le lierre : il agit surtout sur le toluène, le trichoréthylène, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone.

Et bien d’autres encore … L’avantage avec ces plantes dépolluantes, c’est qu’elles sont également décoratives. Vous pouvez les mettre en valeur à l’aide de vase déco très tendance

 plantes dépolluantes La fougère est une plante dépolluante

Posted in: Les fleurs