Swipe to the left

Le passage couvert du Grand-Cerf à Paris

18 mai 2016

La capitale française est réputée pour ses passages couverts créés, dans leur majorité, au cours du 19ème siècle et le passage couvert du Grand-Cerf est und es plus connus. Pour les concevoir, les architectes ont percé le milieu des immeubles pour ensuite y fixer des verrières. On en compte, aujourd'hui, une vingtaine à Paris dont le passage du Grand-Cerf.

passage couvert du Grand-Cerf à Paris

Le passage couvert du Grand-Cerf

Le passage couvert du Grand-Cerf à Paris a été conçu en 1825 et figure parmi les plus importants passages de Paris. Sa verrière trône à 12 mètres de haut. À l'origine, cet hôtel appartenait aux Hospices avant que M. Hermain ne l'achète le 10 avril 1812. Il a ensuite été racheté par la compagnie bancaire Devaux-Moisson et Cie qui le transforma en ce passage. En Juin 1926, Isidore Monier en devint le seul propriétaire puis en 1862, son héritier lègue le passage à l'Assistance publique. Mis en location, l'immeuble est vite tombé en ruine ce qui a poussé l'Assistance publique à le revendre. Cette vente a permis sa restauration complète.

Une forte luminosité

Ses belles verrières surmontées par une structure en métal et en fer forgé laissent la lumière entrer à flot dans le passage. La beauté de l'architecture ne passe pas inaperçue aux yeux des touristes qui ne se lassent pas d'y prendre des photos ou simplement de flâner de boutique en boutique. Le passage abrite effectivement de nombreuses enseignes de décorateurs, de créateurs, d'artisans, de designers, … Il doit son nom à l'hôtel le Grand-Cerf qui se situe à proximité. Tout au long de cette promenade, vous trouverez des bijouteries, des magasins artisanaux, des boutiques dédiées au mobilier et au design, des commerces de luminaires, des magasins spécialisés dans le tricot, …

Un lieu incontournable

Le passage couvert du Grand-Cerf à Paris figure parmi les plus empruntés de Paris. Il se prolonge à l'ouest par la rue Marie-Stuart et à l'est par le passage du Bourg-l'Abbé. Son design et ses petits parapluies colorés que l'on accroche occasionnellement fait de lui un lieu particulièrement prisé par les Parisiens et les touristes. Non seulement, il est possible d'y faire ses emplettes, mais aussi de découvrir l'une des principales curiosités de la capitale. Soulignons que parmi tous les passages couverts de la ville, celui du Grand-Cerf se situe à la troisième place du top 10.

Infos pour visiter ici

 

Posted in: Culture