Swipe to the left

Les fleurs d'Amazonie, une importante richesse végétale unique

18 octobre 2016

La forêt amazonienne représente plus de la moitié de l'étendue forestière du monde entier. Nichée au cœur du bassin amazonien, sa superficie atteint les 6 millions de kilomètres carrés. Considérée par certains comme le « poumon de la terre », elle se caractérise par une importante richesse végétale unique au monde. Plus de 40 000 espèces de plantes y sont répertoriées, 390 millions d'arbres et 11 000 espèces rares. De nombreuses espèces sont utilisées par la population locale comme source médicinale naturelle. D'autres peuvent aussi être collectées à des fins pharmaceutiques. Découvrez maintenant les fleurs d'Amazonie :

Les fleurs d'Amazonie

Victoria d'Amazonie

La Victoria d'Amazonie ou Victoria Amazonica de son nom vernaculaire appartient à la famille des Nymphaeaceae. Elle fait la réputation des surfaces d'eaux de la forêt amazonienne et se fait remarquer par sa forme et sa taille impressionnante. Elle s'identifie par sa feuille circulaire aux bords légèrement relevés et dotée d'un diamètre pouvant atteindre 3 mètres. Sa forme renvoie à une petite embarcation que certains animaux s'amusent à utiliser comme telle. La fleur de cette plante aquatique est dotée de 60 pétales de couleur blanche ou rose. Elle fane en général deux jours après son éclosion, période pendant laquelle les scarabées réalisent la pollinisation.

Décorative et impressionnante de par sa forme, cette plante est souvent présente dans les bassins d'eau de certains jardins botaniques du monde entier.

L'Urucum, la plante des « peaux rouges »

Endémique à la forêt amazonienne, l'Urucum est appelé par les habitués de la zone par le nom rocou. Elle fut découverte par les peuples indigènes de la région et utilisée au quotidien pour ses vertus protectrices et anti-oxydantes. En effet, l'Urucum est une petite graine rouge que les indigènes mettent à l'état de poudre pour pouvoir être appliquée sur la peau. C'est de sa couleur rouge qu'est apparue la dénomination de « peaux rouges » donnée aux indigènes.

Une fois appliquée sur la peau, cette poudre rouge devient un anti-vieillissant efficace, une protection contre le soleil et un inhibiteur de la production de mélanine. De par ces caractéristiques, l'Urucum est un composé important dans plusieurs produits cosmétiques fabriqués en laboratoires.

L'Urucum est aussi utilisé en cuisine en tant qu'aromate ou encore en tant que colorant. Effectivement, cette poudre est inoffensive pour l'organisme et se compose d'une quantité de carotène 100 fois plus importante par rapport à ce que contient la carotte.

Les orchidées, une des fleurs d'Amazonie

Comme la plupart des forêts tropicales, celle d'Amazonie se compose de plusieurs espèces d'orchidées. Parmi les plus rares se trouvent la Cattleya. Plus qu'une espèce à proprement parlée, il s'agit d'un genre d'orchidée qui regroupe une soixantaine d'espèces différentes. La couleur des fleurs peuvent se différencier d'une espèce à une autre. Roses pourpres chez la Cattleya bowringiana, orangées chez la Cattleya aurantiaca ou encore violacées en ce qui concerne la Cattleya harrisoniana, leurs formes diffèrent également d'un nom à un autre.

A lire aussi sur les fleurs d'Amazonie : Cap sur la forêt amazonienne

Posted in: Les fleurs