Swipe to the left

Les différents types d’encens - 4ème partie

8 février 2011

Dans la gamme senteur, l'encens est le produit qui a un passé prestigieux. Dans l'Antiquité, on le considérait comme plus précieux que l'or, et la route de l'encens a fait la fortune de plusieurs royaumes arabes

Quels sont les différents types d’encens ?

  • En poudre ou granules

Ces encens sont constitués de résines aromatiques pures. Ils sont non combustibles tels quels. On doit les faire brûler sur du charbon. Le charbon utilisé est celui qui est aussi utilisé pour fumer la shisha (narguilé).

Ces encens se présentent sous forme de bâtonnets d’une longueur variant entre 10 et 25 cm. Ils sont constitués d’une baguette de bambou d’une épaisseur de 2 à 3 mm de diamètre imprégnée du mélange aromatique séché. La fabrication de ces bâtons s’effectue de manière artisanale :

Les résines aromatiques (oliban, benjoin, myrrhe, etc.) sont broyées très finement. La poudre obtenue est mélangée avec de la sciure de bois et de l’eau afin d’obtenir une pâte.

A ce mélange, il est également possible d’adjoindre du nitrate de potassium afin de favoriser la combustion de l’encens.

La baguette de bambou est alors enduite de cette pate par une technique d’enroulage encore réalisée à la main. Vient ensuite l’opération de séchage. Le bâton peut être séché soit naturellement au soleil ou soit dans un local dont l'hygrométrie et la température sont contrôlées.

L’élaboration des encens en cônes ne nécessitent pas autant de travail manuel que pour l’encens en bâton. Néanmoins, leurs compositions restent les mêmes. Lorsqu’il se consume, le cône a la particularité de libérer un parfum intense en peu de temps, il est donc conseillé de l’utiliser dans une grande pièce (hall d’entrée ou la pièce principale).

Consulter les autres articles du dossier :

Partie 1 : Qu’est ce que l’encens ?

Partie 2 : Comment est produit l’encens

Partie 3 : L’histoire de l’encens

Partie 5 : Quelques ingrédients composant l’encens

Posted in: Conseils Senteurs