Swipe to the left

Les fleurs du désert : baobab, orobanche, carcadet

1 mars 2017

Le désert n’est pas qu’étendue de sable avec de rares oasis, il possède aussi sa végétation propre. Et qui dit végétation, dit fleurs aux couleurs chatoyantes qui donnent un peu de couleur dans cet univers aride et sec. Admirez ces fleurs du désert …

Fleurs du désert

Découvrez les différentes fleurs du désert

Le baobab chacal

Connu sous le nom scientifique d’adenium obesum, le baobab chacal est une plante succulente pachycaule. Elle peut mesurer jusqu’à 3 m de haut et dispose, à sa base, d’une réserve d’eau. On le surnomme « rose du désert » à cause de ses jolies fleurs roses ou rouges à cinq pétales et qui prennent un peu la forme d’une trompette. La floraison a lieu en novembre et lorsque les pétales apparaissent, la plante donne au désert une note colorée très appréciée. Aujourd’hui, elle existe sous forme de plante d’appartement en version bonsaï. Malgré sa beauté, la rose du désert est très toxique.

L’orobanche

On l’appelle également asperge sauvage à cause de sa forme et lorsque la période de floraison arrive, la plante sort de terre pour donner des petites fleurs jaunes. En général, lorsque l’orobanche apparaît en surface, cela signifie que la plante est arrivée à sa fin de vie.

Le carcadet

Le carcadet désigne la boisson issue de la plante appelée oseille de Guinée ou de roselle. Il s’agit d’un arbuste pouvant atteindre les 2 m et lorsqu’il fleurit, il donne des fleurs en forme de calice rouge au cœur desquelles se trouve un fruit abritant des graines. Les fleurs servent à produire le carcadet, également connu sous le nom de bissap en Afrique subsaharienne. C’est une véritable fleurs du désert.

fleurs du désert

Le calotropis

On le retrouve également dans le désert et presque chaque élément de la plante a une utilité. Ses fleurs blanches sont très appréciées pour parfumer un bouquet de fleurs, ses fibres sont utilisées en médecine Ayurveda, ses feuilles que l’on fait frire ont des vertus médicinales et l’exsudation laiteuse qu’elle donne fait office de mercure végétal. Dans le désert, elle peut pousser de manière totalement isolée ou à proximité d’autres plantes.

La croix de Malte

Connue également sous le nom de Tribulus terrestris, la croix de Malte est une plante aux mille vertus. Il s’agit d’une plante sauvage que l’on rencontre souvent dans le désert puisqu’elle est très peu exigeante. Plante rampante à petites fleurs jaunes, le Tribulus terrestris produit aussi des fruits à capsules couvertes de piquants, qui malgré leur aspect, propose de nombreux principes actifs utilisés en phytothérapie et en guise de complément alimentaire. Il faut savoir que malgré sa petite stature allant de 10 à 15 cm de haut, elle est efficace pour améliorer la fertilité, traiter des maladies cardiovasculaires, atténuer les troubles de la ménopause, …

Ainsi, malgré son aspect sauvage, le désert abrite de petites merveilles puisque ses fleurs sont aussi belles que bénéfiques pour l’homme.

Posted in: Les fleurs